"Dans Jésus nous trouvons tout"

CONGRÉGATION DES SACRÉS CŒURS
de JÉSUS et de MARIE
Gouvernements généraux des Frères et Soeurs, Rome

ESPAÑOL | ENGLISH | FRANÇAIS

Home / Nouvelles / 96ème Assemblée des Supérieurs Généraux (Rome)

96ème Assemblée des Supérieurs Généraux (Rome)

Un simple exercice de synodalité

Du 24 au 26 novembre, à la maison Fraterna Domus à Rome, plus de 110 Supérieurs généraux, membres de l'Union des Supérieurs généraux, se sont réunis pour leur 96ème Assemblée générale. Cela faisait presque deux ans qu'ils n'avaient pas été présents. Le thème qui les a convoqués était : "Synode 2021-2023. Pour une Église synodale : communion, participation, mission". 

Les échanges sur ce thème ont eu lieu dans des groupes linguistiques (anglais, français, italien et espagnol). Au cours de ces journées, ont également participé la Présidente de l'Union des Supérieures Générales Jolanta Kafka et le Secrétaire Général Pat Murray, ainsi que des représentants de la Congrégation pour la Vie Consacrée et les Sociétés de Vie Apostolique, son Préfet, le Cardinal Joao Braz de Avis. Il a tenu un temps de dialogue ouvert et d'écoute avec les supérieurs et a présidé l'Eucharistie finale. Le nouveau préfet de la Congrégation pour le clergé, l'archevêque Lazarus You Heung-Sik, a également pris la parole lors d'une autre session, encourageant la vie religieuse à démontrer son expertise en communion avec la diversité des sensibilités et des perspectives qui existent dans l'Église. 

Les interventions de l'archevêque de Brisbane (Australie), Mgr Mark Coleridge, et de l'archevêque de Munich (Allemagne), le cardinal Reinhard Marx, ont constitué un moment particulièrement riche. Chacun a partagé ce que le voyage synodal a signifié pour leurs églises respectives en Australie et en Allemagne. Avec beaucoup de liberté et de franchise, ils ont évoqué les défis auxquels leurs églises ont dû faire face, marqués par une désaffection croissante des fidèles, l'impact des rapports d'abus dans leurs églises et la résistance des pasteurs eux-mêmes. Cependant, encouragés par le critère selon lequel les processus dans le temps sont plus importants que le gain d'espace, ils ont partagé comment ce parcours jusqu'à présent les a changés, dans leur vision de pasteurs, plus attentifs aux personnes, de découverte des ressources et du potentiel de nombreux laïcs, hommes et femmes, de découverte que l'Esprit de Jésus n'abandonne pas son Église. "Le Christ nous surprend, mais ne nous déçoit pas", disait Monseigneur Coleridge. 

Un moment important de la prière a été le souvenir de tous les religieux qui sont morts au cours de ces presque deux années, dont beaucoup à cause de la pandémie. 

L'élection du Conseil exécutif pour les trois prochaines années (2021-2024) a également eu lieu. Arturo Sosa SJ, Supérieur général des Jésuites, a été réélu comme président, et le moine Mauro Lepori, Abbé général des Cisterciens, comme vice-président. Alberto Toutin sscc, notre Supérieur Général sscc, a également été élu comme l'un de ses membres. Ce conseil aura pour tâche, entre autres, d'encourager la contribution de la vie religieuse au processus synodal, de renforcer le cheminement avec l'Union des Supérieurs Majeurs et les Dicastères du Vatican. 

Le Conseil exécutif renouvelé est composé de : Père Franco Bergamin (Chanoines réguliers), Père Antony Puthenpurackal (Moines), Père Míceál O'Neill (Mendiants), Père Theodore Kalaw (Clercs réguliers), Père Mathew Vattamattam (Congrégations cléricales), Père John Larsen (Congrégations Cléricales), Père Budi Kleden (Congrégations Cléricales), Père Alberto Toutin (Congrégations Cléricales), Frère Mark Hilton (Frères Religieux), Père Emanuele Lupi (Société de Vie Apostolique).

Ces journées ont été un temps de retrouvailles, de liberté de parole et d'ouverture pour s'écouter mutuellement et écouter le Seigneur qui marche au milieu de nous. En bref, une expérience simple de la synodalité que nous espérons pouvoir vivre dans nos paroisses et dans l'Église.

 

 

28/11/2021