"Dans Jésus nous trouvons tout"

CONGRÉGATION DES SACRÉS CŒURS
de JÉSUS et de MARIE
Gouvernements généraux des Frères et Soeurs, Rome

ESPAÑOL | ENGLISH | FRANÇAIS

Home / Nouvelles / Action de grâce du Supérieur général lors de la béatification des Martyrs

Action de grâce du Supérieur général lors de la béatification des Martyrs

Vous pouvez lire ici les paroles d'action de grâce de Alberto Toutin sscc, Supérieur général, lors de l'Eucharistie solennelle de béatification des Martyrs de Paris, le 22 avril, en l'église Saint-Sulpice à Paris.

 

Action de grâces-Saint Sulpice

Messe de béatification-22 avril 2023

 

Chers frères et sœurs,

Dans la joie de Pâques nous célébrons la béatification de nos frères, Frézal, Ladislas, Marcellin, Polycarpe, avec le Père Henri. Eux aussi ils vécurent l’emprisonnement et le martyr dans le temps pascal. Éclairés par les lectures de ce temps et méditant sur la vie des premières communautés chrétiennes, qui ont connu elles aussi les tensions intestines et l’opposition des adversaires externes, ils ont participé à la Pâques du Seigneur et de son Église. Avant que les balles n’aient touché leur corps, ils murmuraient dans leurs prières : « Nous sommes morts et notre vie est cachée avec le Christ en Dieu. » (Cf Col 3,3)

Nous rendons grâce à toi Dieu pour ton amour inébranlable et pour ton action discrète et puissante dans la vie de tes témoins. Tu es le Dieu inconnu qui aime œuvrer dans le secret des cœurs. Dans les longues heures solitaires dans les cachots, tu as accompli ton œuvre ; là tu les faits déjà citoyens de la patrie définitive e indissociablement citoyens de cette nation. Tu ne les as pas épargnés de la souffrance et de la violence. Toutefois, tu les as soutenus et as fait briller ta puissance dans leur chair vulnérable.

Nous rendons grâce aussi à toi, Seigneur Jésus car tu as trempé la foi de tes fils dans le service quotidien de tes frères. En eux, Seigneur Jésus tu nous donner à goûter l’étrange joie courageuse des béatitudes et la beauté de ton Église qui tu ne cesses d’édifier. 

Nous rendons grâce à l’Eglise qui nourris ses fils avec les sacrements, avec l’écoute de la Parole, avec la prière de la liturgie des Heures. L’Église-Mère s’est montrée alors vigilante dans ses fidèles et ses pasteurs qui ont formé et soutenu la foi de nos frères. Leur vie offerte et même leur pardon à ceux qui arrachaient leur vie était l’accomplissement de la foi reçue au sein de leurs familles, de leur diocèse d’origine, de leur frères et sœurs de congrégation. Hier comme aujourd’hui les enfants des Sacrés cœurs, peuvent-ils être indifférents aux épreuves de l’Église ?

Désormais l’Église qui marche à Paris et notre Congrégation comptent sur l’intercession de nos frères qui contemplent bienheureux le Seigneur Jésus.  Aidez-nous à nous laisser façonner par les attitudes, les options et les gestes des cœurs de Jésus et de Marie :   à nous remettre avec confiance entre les mains de Dieu le Père, à faire le bien sans bruit, à tenir le regard fixe sur toi, Jésus, à aimer et pardonner même nos ennemies, à nous situer avec lucidité évangélique dans le temps présent, et à partager le bonheur d’une vie donnée parce que toi Seigneur ne cesses de nous aimer, malgré tout, à travers ton Église.

23/04/2023