"Dans Jésus nous trouvons tout"

CONGRÉGATION DES SACRÉS CŒURS
de JÉSUS et de MARIE
Gouvernements généraux des Frères et Soeurs, Rome

ESPAÑOL | ENGLISH | FRANÇAIS

Home / Nouvelles / Ouverture de l'auberge Esteban Gumucio (Chili)

Ouverture de l'auberge Esteban Gumucio (Chili)

Le 22 mai, la Fondation Damien de Molokai de la Congrégation des Sacrés Cœurs a lancé l'une des composantes du Plan de la Nuit de la Dignité du Ministère du Développement Social et de la Famille (MIDESO), le foyer du Père Esteban Gumucio dans la paroisse de Saint Pierre et Saint Paul à Santiago du Chili.

Après 9 ans de cette initiative, la Congrégation continue à soutenir nos frères et sœurs dans la rue, suivant l'héritage du Père Esteban et sa solidarité avec les plus pauvres. En raison de la crise sanitaire au Chili, nous devons aujourd'hui plus que jamais avoir cet esprit de collaboration et d'empathie.  

D'autre part, la Congrégation SS.CC., consciente de la grave situation sanitaire qui affecte le Chili ces derniers mois, a mis à la disposition du gouvernement sa maison de retraite située dans la commune de Peñalolén. Les autorités compétentes ont estimé que les installations étaient suffisantes pour qu'un deuxième foyer puisse y fonctionner, de préférence pour les personnes âgées en situation de rue.

Dans ce contexte de pandémie, le ministère de la santé a fixé, par arrêté, la capacité d'intervention à un maximum de 20 personnes, 24 heures sur 24, tous les jours.

Avec les fonds transférés à la Fondation Damien de Molokai par le ministère du développement social, ces deux centres d'accueil devront être réalisés avec la formation de deux équipes de professionnels et de techniciens qui assureront notamment l'alimentation et les soins médicaux quotidiens des usagers.

Sans aucun doute, ce sera un grand défi pour les responsables et les bénévoles de s'occuper des 20 personnes de chaque refuge, pendant les 122 jours que durera le Plan d'hiver, dans le cadre de cette modalité très exigeante, qui vise à éviter qu'elles ne soient exposées au virus Covid-19.

29/05/2020