"Dans Jésus nous trouvons tout"

CONGRÉGATION DES SACRÉS CŒURS
de JÉSUS et de MARIE
Gouvernements généraux des Frères et Soeurs, Rome

ESPAÑOL | ENGLISH | FRANÇAIS

Home / Nos défunts / † Soeur Adriana Van Der Velden sscc (Nederland)

† Soeur Adriana Van Der Velden sscc (Nederland)

 

Sœur Adriana Van Der Velden, 90 ans, est décédée le 28 décembre 2013 à « ST.Jozefoord » Nederland. Entrée au noviciat en 1947 à Meerssen, (Hollande) elle a prononcé ses vœux perpétuels le 6 août 1952 à Paris, France.

Qu'elle repose en paix.

* 12-01-1923                ? 28-12-2013
 
Le 12 janvier 1923 soeur Adrie van de Velden naquit à Ginneken et Bavel, comme fille d’Antonius Henricus van der velden et Johanna Elisabeth Maria Jochems. La famille se composait de 11 enfants, 3 filles et 8 garçons.  
 
Le 9 août 1946 elle a fait son entrée dans la Congrégation des Sacrés Coeurs à Meerssen, où elle a fait sa première profession en 1949. Le premier septembre 1951 elle a fait sa profession perpétuelle à Paris.
 
A Meerssen elle a fait son travail dans la cuisine. Lorsqu’elle est retournée à Meerssen, après sa probation à Paris, elle a repris ses travaux dans la cuisine, en combinaison avec le travail dans la blanchisserie. En 1966 elle a été nommée supérieure et économe à Meerssen, jusqu’en 1979. Elle a suivi une formation à l’Institut Scheidegger, où elle excellait en arithmétique et langue et elle est devenue intermédiaire avec le service d’incendie local pour la maison de retraite à Meerssen.
 
En 1979 elle a déménagé à Bois-le-Duc, où elle a été nommée supérieure. Pendant son séjour à Bois-le-Duc elle a suivi un cours dans le ‘Missiecentrum’ à Heerlen, jusqu’à ce qu’elle est allée aider les Pères ss.cc. à Bavel dans le travail des Archives. Elle aimait beaucoup faire ce travail d’archiviste et même après avoir déménagé en 2003 au ‘Sint Jozefoord’ à Nuland elle a continué à faire ce travail deux jours par semaine. Elle a célébré même sa fête à l’occasion du vingt-cinquième anniversaire comme archiviste. En outre elle a joui intensément des petites excursions avec sa famille, avec les autres soeurs, et surtout des sorties dans la nature.
Elle aimait aussi écouter FM-classique, ou bien l’enrégistement de musique classique sur D.C. Elle était conscientieuse, persistante et sans prétentions et elle était habillée toujours d’une façon irréprochable. Elle a assumé les tâches dont elle a éte chargées avec une précision attentive inouïe.         
 
En 2003 elle s’est établie avec cinq autres soeurs à la section ‘Duinzicht’ du St. Jozefoord. Elle y a pris soin des plantes, notamment le soin du grand nombre d’orchidées. A cause d’une transformation interne du Jozefoord elle a été obligée de s’établir à une autre section, a savoir à ‘Boszicht’. C’était une surprise à laquelle elle ne s’était pas attendue mais elle s’y est faite rapidement.
Elle avait du mal à accepter la perte de soeur Nelly, avec qui elle se sentait liée d’une amitié spirituelle qui datait des années qu’elles devaient se rendre régulièrement ensemble à Breda/Bavel en train. Les autres soeurs ont cherché cordialement à la soutenir dans cette période difficile. Dans les derniers mois soeur Marianne a été un secours important pour elle.
 
Le grand âge amène des problèmes de santé, aller à pied devenait de plus en plus difficile et ses forces  spirituelles diminuaient lentement. C’est pourquoi elle a déménagé à la fin d’octobre 2013 à la section ‘Berkzicht’, où elle était assurée d’avoir les soins et la sécurité qu’il fallait. Le nouvel entourage et l’acceptation de son affaiblissement ont exigé beaucoup d’énergie. Tout de même elle a pu de temps à temps encore jouir du chant et des prières des autres soeurs, et d’être ensmble avec elles. Elle exprimait sa reconnaissance avec beaucoup d’affection. Pendant les jours de Noël 2013 son appétit diminuait et elle souffrait visiblement des douleurs. Le traitement de ses plaintes venait d’avoir commencé quand elle mourut dans sa propre chambre dans la nuit du 27 au 28 décembre.
 
Le 28 décembre elle est retournée à Dieu. Elle avait pu lâcher la vie plus vite qu’on n’avait pensé.
 
Soeur Adrie, tu t’es toujours intéressée à tout ce qui concernait la Congrégation. Tu as fait ce que tu avais promis et ta confiamce en Dieu n’a pas bronché. Ta façon de ranger et catégoriser était ton point fort et ta bonne et longue coopération comme archiviste avec les Pères Cor et Henk à Bavel en est la preuve. A côté de ces devoirs tu as pu largement jouir de tes petites excursions, des visites à ta famille et à tes amis, des fleurs, des plantes, des animaux et de la nature.
Par la vie que tu as menée, tu as vécu et rayonné l’amour de Dieu et tu as montré ainsi ton grand amour de la Congrégation. Tu t’es engagée pour elle avec toutes tes qualités, nous t’en remercions de tout coeur.
Maintenant que tu es retournée à Dieu, nous te souhaitons de vivre dans la plénitude de l’amour de Dieu et de jouir de la joie éternelle.
 
Nous ne t’oublierons pas.

 

 

28/12/2013