"Dans Jésus nous trouvons tout"

CONGRÉGATION DES SACRÉS CŒURS
de JÉSUS et de MARIE
Gouvernements généraux des Frères et Soeurs, Rome

ESPAÑOL | ENGLISH | FRANÇAIS

Home / Nouvelles / Partir comme Damien

Partir comme Damien

Aujourd'hui, nous célébrons notre frère, le Père Damien. Quel changement ce fut pour lui de laisser Louvain pour Paris, et plus encore Paris pour Hawaï ! Par ce geste fondamental du départ, Damien accepte tout ce que cela implique de ruptures, de conversion pour passer d’un Dieu connu à un Dieu à connaître. Dans sa première lettre au Supérieur Général, le Père Euthyme Rouchouze, Damien partage ce que cela signifie pour lui de « partir » : c’est comme un second noviciat « missionnaire », très différent du noviciat à Louvain ou à Issy : « Au lieu de la vie tranquille et retirée, il s’agit de s’habituer à voyager tant par terre que par mer, tant à cheval qu’à pied ; au lieu d’observer strictement le silence, il faut apprendre à parler toute espèce de langues et avec toute espèce de personnes ; au lieu d’être dirigé, vous devez diriger les autres, et ce qui est souvent le plus difficile, c’est de conserver au milieu de mille tracasseries et misères, 3 l’esprit de recueillement et d’oraison ». (Lettre de Damien au Supérieur Général, Euthyme Rouchouze, Hawaï 1er novembre 1864).

Le Dieu que Damien avait connu durant sa formation à Louvain et à Issy continuait de l’accompagner sur ces terres nouvelles. Mais il fallait le chercher et le découvrir avec des yeux neufs, dans un style de vie différent : dans la rencontre avec différentes personnes, en le faisant connaître dans des langues différentes, dans de nouvelles manières de prier, au milieu de toute tracasserie et misère. Combien cela a dû changer son image et sa relation à Dieu ! Que Damien inspire chacun d’entre nous pour entrer dans un nouveau noviciat missionnaire, qui nous dispose à mieux chercher et écouter le Dieu vivant, y compris dans ses longs silences.

Fraternellement à vous,

Alberto Toutin sscc

Supérieur Général

 

10/05/2022